Tableau de bord de la région métropolitaine de Montréal pour l’année 2015

La région métropolitaine de Montréal est la « locomotive » du Québec. Son apport au PIB et aux recettes fiscales du gouvernement dépasse son poids démographique. Comment se compare Montréal avec d’autres régions métropolitaines de taille semblable en Amérique du Nord et des villes comparables en Europe? Quel est l’état de la « locomotive »?

Données rang nord-américain de Montréal

Les données 2015 de Comparer Montréal ont été mises-à-jour en décembre 2016. Elles sont différentes du rapport initial publié en novembre 2015 que l’on retrouve ici. Depuis la publication, plusieurs données américaines ont été révisées à la hausse. L’impact de ces révisions fait en sorte que le classement de Montréal s’en trouve affecté. Dans un souci de transparence, les données présentées sont les données les plus récentes disponibles.

Activité économique

0

Montréal a le plus faible revenu disponible par habitant des 15 villes étudiées. Le taux d’imposition personnel y est sans doute pour quelque chose.

En savoir plusEn savoir plus

Croissance économique

0

En terme de croissance économique, Montréal demeure en bas du classement comparativement aux autres villes.

En savoir plusEn savoir plus

Capital humain

0

Les indicateurs de cette section mesurent la disponibilité du capital humain de chacune des régions métropolitaines.

En savoir plusEn savoir plus

Innovation

0

Montréal et l’ensemble du Québec obtiennent d’excellents résultats en matière d’emploi dans les secteurs d’avenir.

En savoir plusEn savoir plus

Qualité de vie

0

Montréal arrive en première position au chapitre de la distribution de richesse; la ville affiche aussi le plus faible taux de criminalité.

En savoir plusEn savoir plus

Attractivité

0

Montréal demeure une ville attractive : elle se classe légèrement au-dessus de la médiane en matière d’attractivité.

En savoir plusEn savoir plus

Classement des villes en 2015 selon les indicateurs